Qosmos prend acte de la décision du Conseil de Prud’hommes concernant la résiliation du contrat de travail d’un ancien salarié


<< Back to the list

Paris, le 11 mars 2015 – Qosmos a pris acte de la décision du Conseil de Prud’hommes de Paris, rendue le 5 mars 2015, prononçant à la demande d’un ancien salarié la résiliation de son contrat de travail. Le jugement ainsi rendu est exclusivement fondé sur une surcharge de travail ayant entraîné un « épuisement professionnel de nature à entraîner une dégradation de son état de santé ».

Cette décision, bien que des plus contestables sur le manquement retenu à l’encontre de Qosmos, n’en demeure pas moins satisfactoire en ce que le Conseil de Prud’hommes s’est refusé à se prononcer sur les allégations fantaisistes de cet ancien salarié. Qosmos réserve en l’état sa décision quant à l’opportunité d’interjeter appel ou non de cette décision.
 
La société rappelle qu’elle a porté plainte pour diffamation contre cet ancien salarié en juillet 2013, en raison des nombreuses allégations mensongères formulées à son encontre par ce dernier. Ces mensonges continuent à porter atteinte à l’intégrité morale de l’ensemble des collaborateurs de la société. Qosmos considère qu’il est de son devoir et de sa responsabilité de combattre le plus fermement possible ces allégations malveillantes qui n’ont aucun fondement.

Contact : Emilie Humann 07 77 26 24 60 / Email