Qosmos dément fermement les allégations parues dans « Le Monde »


<< Back to the list

Paris, 29 octobre 2013

A la suite de la parution dans « Le Monde » daté de ce jour de plusieurs articles regroupés sous le titre « Surveillance : liaisons coupables françaises en Libye et en Syrie », Qosmos tient à démentir formellement les allégations portées à son encontre, et à réaffirmer qu’aucun logiciel ou composant de Qosmos n’a jamais été opérationnel en Libye ou en Syrie.
 
Depuis 2011, Qosmos a publié de nombreux communiqués publics le confirmant.  
 
Par ailleurs, la société rappelle que plusieurs procédures judiciaires sont en cours, dans l’issue desquelles elle est confiante, tant les faits qui lui sont reprochés sont faux et calomnieux.

Contact : Emilie Humann 07 77 26 24 60 / Email